TOP 6 Astuces survie

Publié par

Car on est pas à l’abris d’un effondrement à la Walking dead, je vous donne les meilleures astuces de survivalisme que j’ai pu trouver sur la toile et parfois tester moi même.

1- Se rendre repérable

Tu es perdu, et tu aimerais bien que tes amis parviennes à te retrouver, alors tu as la technique à la Kaamelott, c’est à dire, faire un feu et uriner dessus pour faire une fumée blanche. Mais perso, je te conseille une technique plus moderne, coupe un bout de ta chaussure (si elle est en caoutchouc, sinon essaye la technique à la Kaamelott ;)) et brûle le bout, une fumée noire épaisse s’en dégagera.

3 – Purifier l’eau

Filtre l’eau avec ce que tu peux (un tissu fera l’affaire), et fais bouillir l’eau pour éliminer le maximum de micro-organismes.

4 – S’hydrater un maximum avec peu d’eau

Bois un peu, en gardant de l’eau dans ta bouche, histoire de garder ta bouche et gorge hydraté.

5 – Savoir si un aliment est comestible

Imagine il n’y a plus grand chose à bouffer et le peu d’aliment que tu trouves ne te garantissent pas de te tuer… Pour savoir si tu peux les consommer en réduisant tes risques de mort et de gastro entérite (car c’est pas cool non plus), tu dois faire les choses suivantes : les sentir, si ça sent pareil que tes pieds après deux heures de jogging, oublie. Si cette étape se passe bien, frotte le sur ta peau, si tu deviens rouge avec plein de boutons, oublie. Si cette seconde étape est un succès, reproduis la chose mais dans ta bouche sans avaler. Encore réussi ? Super tu peux manger ! Mais pas en te gavant direct, l’idéal et de manger en laissant passer quelques heures histoire de ne mourir qu’à moitié, si en fait ce n’était pas comestible.

6 – Fabriquer une bouée avec un pantalon

Imagine un gars te pousse dans l’eau, tu es pris assez rapidement par les courants d’eau, ça risque d’être compliqué pour ne pas fatiguer trop vite avant d’arriver jusqu’au rivage. Mais tu n’as pas de boué (franchement tu penses à rien…). Mais c’est pas grave, tu as un pantalon justement sur toi ! Donc oublie ta pudeur, les poissons s’en foutent un peu de toute façon ! Donc zou, on enlève son fute, on fait un noeud avec en remplissant le pantalon d’air et voilà une jolie boué qui ne t’aura rien coûté (les économies en temps de crise ça compte).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s